Sur le chemin des portes

Photographies de Ghislaine Crête


22 octobre 2017 au 7 janvier 2018

Sur le chemin des portes

Photographies de Ghislaine Crête

Textes de René Jacob

Le projet Sur le chemin des portes a débuté sans but précis. Ghislaine Crête s'était donné un objectif en début d'année 2016 : celui de faire une photo par jour dans sa ville, Sainte-Marie, pendant trois mois. Son objectif fut largement atteint.

Au hasard de ses tournées journalières, elle a photographié des portes, beaucoup de portes. À un certain moment, elle s'est posé la question :  « Pourquoi des portes ? » Et la réponse est tout simplement venue car elles faisaient référence à son enfance et son adolescence. Plus précisément au Mardi-Gras, où ils passaient, de porte en porte, amasser des bonbons, mais plus important,  ils étaient déguisés, ils pouvaient donc aller frapper à des portes jusque-là inconnues, y entrer et ainsi avoir accès à des lieux et des personnes inaccessibles habituellement.

Ce sujet a grandement touché l'imaginaire de René Jacob qui a écrit quelques textes et c'est ainsi qu'est née cette magnifique collaboration entre une photographe et un auteur.

Ils vous invitent donc à emprunter le chemin des portes.

 

 

 

 

 

 

 

À propos de Ghislaine Crête

Photographe beauceronne, Ghislaine Crête est native de Sainte-Marie où elle réside toujours. Septième d'une famille de huit enfants, et selon le dicton qui dit: « Que la septième d'une famille à un don », elle a toujours voulu croire qu'elle a reçu le don de l'expression par l'image. 

D'aussi loin qu'elle se rappelle, elle adorait les photographies. Elle aimait regarder ces morceaux de papier où était  fixé un moment de l'histoire d'une vie à tout jamais. Elle est a reçu très jeune, de sa mère, son premier appareil, ce qui lui a procuré le grand bonheur de croquer des moments uniques pour elle. Depuis ce moment, elle est celle qui a le Kodak en main en toutes occasions dans sa famille.

Artiste autodidacte, elle s'est formée par essais et erreurs, avec quelques conseils de photographes et le soutien de Nancy Bouchard, son mentor. Depuis les dernières années, elle ne se lasse pas de parcourir son coin de pays pour croquer sur le vif les beautés simples du quotidien.

Elle a participé à quelques concours locaux et réalisé deux expositions solo en 2012 et 2016. Elle a été invitée par son ami Paulin Nappert à réaliser un livre sur sa ville : « Sainte-Marie en photos et en mots (du mois d'août 2009 à août 2010) »

À propos de René Jacob

Originaire de la Beauce, René Jacob est né et réside à Vallée-Jonction, où il exerce la profession de pharmacien. Collectionneur ardent et passionné des livres, il s'intéresse depuis longtemps aux objets et à la littérature.

Il est l'auteur de Archives de Beauce-Nord, Quoi ? Les objets du passé, La boîte avec le carré parfait, Le carnet de table, Dimanches et jours de fête, Avez-vous su la nouvelle?, Monsieur Homais, c'est moi et Le raboteur de parquet. Avec Clémence Desrochers, il a publié Nos mères et L'hiver à chaque soir.

 

Aussi à l'affiche